fbpx

L’année 2018 : une révolution personnelle et professionnelle !

Jan 14

La fin ou le début d’une année, c’est le moment idéal pour faire un bilan sur soi, ses avancées. Faire un bilan quand on est indépendant, c’est compliqué, car on préfère se concentrer sur la suite, ce qu’il nous reste à faire, plutôt que de se pencher sur « avant ».

Mais faire un bilan, c’est aussi le moyen de prendre du recul sur ce qui a marché, ce qui a moins marché et en tirer les conclusions qui font qu’on garde le cap, qu’on évolue, plutôt que de répéter les mêmes erreurs.

Comme toujours, je souhaite que mon expérience vous soit bénéfique, c’est pour cette raison que je partage ce bilan avec vous… et je vous encourage à faire le vôtre !

Dans un bilan annuel, il y a donc du bon et du mauvais. 🙂

Le positif en 2018 ?

1. Un bon coup de pied dans le derrière

Je me suis fait coacher par Margaux Klein pendant 3 mois (avril - juin). Je ne sais pas si vous connaissez Margaux, mais c’est une coach pour entrepreneur qui s’en sort très bien. Elle a donc de l’expérience et le recul qui me manquait.

Au début de l’année 2018, à cause d’un gros désordre personnel, j’étais perdu dans mon activité d’auteur. J’ai donc eu besoin de quelqu’un pour m’aider à redéfinir mes objectifs, ma stratégie.

Ce coaching a été un véritable investissement financier… et je ne le regrette absolument pas ! Cela m’a permis de surmonter des difficultés et d’aller beaucoup plus vite ! Grâce à Margaux, il y a eu deux changements majeurs, qui sont les deux points positifs qui suivent :

2. Une personne pour me seconder

J’ai recruté Émilie Varrier comme assistante personnelle, pour m’aider à planifier, organiser mes séances de dédicaces et démarcher pour de nouveaux évènements.

Émilie est une personne formidable, l’une de mes plus belles rencontres en 2018. Elle fait un travail très professionnel, se forme et est force de proposition. C’est une pépite et son aide est vraiment précieuse et m’économise des heures précieuses

3. Mes premiers coaching en auto-édition

Je me suis lancée en tant que coach en auto-édition ! Cela me trottait derrière la tête depuis plusieurs mois, mais j’avais beaucoup de peur. Pourtant des auteurs me demandaient si je l’envisageai… et Margaux m’a dit : « c’est égoïste de ne pas partager ton expérience avec ceux qui en ont besoin ! » ^^

Alors j’ai franchi le cap. En 2018, j’ai eu le plaisir d’accompagner mes premiers auteurs, 5 au total ! C’est une expérience très épanouissante autant pour ces auteurs que pour moi et les retours sont très positifs et enthousiastes.

** Découvrir mon accompagnement en auto-édition **

Je compte bien poursuivre cette aventure et développer mes offres d’accompagnements pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

4. Le blog en pleine forme !

Les chiffres du blog ont explosé ! 

Plus de 25 000 personnes ont visité mon site cette année et ce chiffre est en constante augmentation comme vous pouvez le voir sur cette image ! Je vous mets aussi le TOP 10 des articles les plus visités.

Et 500 nouveaux auteurs se sont inscrits à ma newsletter et ont reçu mon eBook gratuit « Les 7 fondamentaux pour s’autoéditer » !

5. Ouvrir vos horizons !

J’ai lancé une série de PodCasts (en décembre, tout juste en 2018 !) sur l’auto-édition et l’édition traditionnelle. J’avais besoin de sortir de ma tanière pour aller à la rencontre d’autres auteurs d’univers différents… Et je me suis dit que c’était aussi l’occasion d’ouvrir vos horizons !

La première émission s’est déroulée avec Marilyse Trécourt sur le statut d’auteur hybride. En janvier nous avons accueilli Laure Manel et le mois prochain, c’est Gaëtan Noël, l’un des auteurs que j’ai accompagnés, qui aura la parole !

Le site compte ainsi cette année 23 nouveaux articles !

6. Je VIS DE MES ROMANS !

Pour la première fois, en 2018 j’ai atteint mon objectif de vivre de mes romans ! L'année a été très productive. Cette ascension est du nombre de lecteurs et donc de mes revenus s'est faite grâce à Amazon et aussi, aux séances de dédicaces. Le plus important maintenant est de conserver ces acquis et de poursuivre !

La page de mes chiffres a été mise à jour sur le blog, vous pouvez la consulter ici.

7. Côté perso : le défi de la confiance en soi

Il y a de belles évolutions côté perso aussi ! Cette année j’ai dû affronter un véritable tsunami personnel et je dois vous avouer qu’en début d’année, mon moral n’était pas glorieux.

Pour faire simple : tout ce que j’avais glissé sous le tapis pendant mon enfance et mon adolescence a littéralement surgit. Il y a des raisons, mais autant vous dire… j’ai morflé ! (c’est aussi l’une des raisons pour lesquelles j’ai eu besoin de Margaux, pour que mon travail n’en pâtisse pas trop)

Mais cela a eu le mérite de tout remettre à plat et depuis 6 mois je construis de nouvelles bases, notamment celle de la confiance en soi.

C’est très perso tout ça, mais maintenant que je suis indépendante, le professionnel et le personnel sont imbriqués, il faut donc travailler sur les deux plans pour réussir !

Et le négatif ?

En écrivant cette rétrospective et en arrivant à la partie du négatif… eh bien je n’ai rien trouvé ou seulement de très petites choses (je ronge toujours un peu mes ongles par exemple, il m’arrive de trop me plaindre…). Mais rien de plus.

Pourquoi je n’ai pas trouvé de point négatif à partager avec vous ?

Peut-être parce que tout l’état d’esprit est là : il n’y a pas de négatif, seulement des évènements qui nous poussent perpétuellement à apprendre.

Un échec ou non ?

J’ai eu envie de vous parler de la sortie de « Juste Puni » pour la partie « négative », mais est-ce vraiment un échec ?

Le premier mois de la sortie, j’ai été très déçue par les ventes de « Juste Puni ». Avec mon 4e roman, je voulais faire aussi bien, voire mieux, que la sortie de « L’espoir au corps » un an plus tôt…

C’est vrai que les ventes sur Amazon n’ont pas décollé, pour autant, la sortie du livre papier a été une réussite, avec le succès de la présente et les lecteurs aux rendez-vous pendant les séances de dédicaces ! 

En fait, je voulais que « Juste Puni » marche sur Amazon comme « L’espoir au corps »… mais finalement, quand je compare les deux livres, trois mois après leur sortie respective, ils ont tous deux atteint les 2000 lecteurs !


Il est vrai que l’absence de « succès » sur Amazon me pénalisera plus l’année prochaine, car « Juste Puni » va perdre plus vite en visibilité que « L’espoir au corps ». Mais qu’importe, je vais en retenir les leçons nécessaires, et c’est ça le plus important !

2018 : une année magique !

Alors voilà. Je crois que cette année 2018, malgré les difficultés, les coups durs, les coups bas, a été une année magnifique et magique.

J’entame cette année 2019 avec toujours des peurs, des doutes, mais je me suis fixé des objectifs et je prévois les stratégies nécessaires pour les atteindre.

Et vous ? Comment s'est passé votre année ? Qu'en avez-vous retiré ? Qu'allez-vous accomplir en 2019 ? Partagez vos retours dans les commentaires !

Follow

À propos d'Anaïs W.

Je suis auteur indé depuis 2015 et auteur à temps plein depuis novembre 2016. Chaque jour, je mets en place des stratégies pour vivre de ma passion et je les partage avec vous sur ce blog.

  • Nathalie dit :

    Bonjour Anaïs et Merci du fond du coeur pour l’énergie et le positivisme transmis au travers de vos articles ! J’ai commencé à écrire très tôt mais réellement des romans il y a environ 18 mois. En décembre 2016, je créais mon premier blog et ma page Facebook, puis en décembre 2018, je me suis inscrite en tant qu’auteur sur le site monbestseller.com et j’y ai publié mon premier roman, Tendresse aveugle. Depuis, je ne cesse de le relire, le corriger, le rendre plus fluide, diminuer les erreurs de style…un véritable tremplin dans ma vie car j’ai eu mes premiers commentaires provenant de personnes avec qui je n’ai aucun lien affectif, des critiques constructives qui m’ont fait avancer. Je viens de le mettre à corriger par une correctrice professionnelle. Depuis, je ne cesse de bouger, rencontrer du monde, j’ose enfin parler de mon projet et croire en moi, ce qui n’était pas gagné ! C’est une véritable révolution dans ma tête, je me sens enfin dans ma peau, mon vrai moi, et je porte ce projet comme la guerrière qui sommeillait peureuse et peu sûre d’elle ! Voilà, je n’en suis qu’au début de cette aventure merveilleuse, je me lève le matin heureuse de travailler, car l’écriture nécessite beaucoup d’heures de travail !! Je crois que lorsqu’on se réveille un matin en se disant “ça y est, je sais ce que je veux, et rien ne se mettra en travers de ma route, et même si, je vais persévérer, ne jamais baisser les bras, et puis de toute façon qu’ai-je donc à perdre ? RIEN” on fonce, on se sent fort, c’est que du bonheur !
    Merci pour vos précieux conseils, merci pour vos articles, pour le temps que vous nous donnez, pour le partage de votre parcours !
    Thalia Remmil

  • >