fbpx

Comme tout auteur indépendant, je rêve que mes livres soient facilement accessibles pour mes lecteurs. Et si un lecteur va à la librairie, comment le libraire va-t-il trouver mon livre et le commander ? Il n'ira sûrement pas sur mon site internet et il voudra passer par son propre système. C'est pour cela qu'il est important de référencer son livre sur La FNAC et plus particulièrement la SFL.

Je reviens pour vous sur cette nouvelle expérience dans le monde de l'auto-édition. Je vous explique en détails comment référencer son livre sur La FNAC. Vous verrez que c'est un parcours semé de démarches administratives et surtout... attention à sa rentabilité !

Attention, je parle du référencement du livre PAPIER et non de publier l'ebook sur la plateforme numérique de La FNAC : KOBO. Un autre article est dédié à ça, que vous trouverez ICI.

Mise à jour 9 oct 2017

IMPORTANT : 

Avant de vous lancer dans les démarche de référencement à la SFL/ La FNAC (ou même chez Décitre) je vous recommande vivement de lire cet article jusqu'au bout. A la fin de cet article je vous parlerai de la rentabilité, ce qui est loin d'être gagné lorsque vous référencer vos livres dans ces systèmes.

1. Référencer son livre sur la SFL

Pour voir votre livre sur le site de La FNAC et être disponible auprès de certaines librairies et bibliothèques, vos livres doivent être référencés chez la SFL.

La SFL, c'est quoi ?

La SFL, Société Française du Livre, est la référence pour les professionnels du livre. Certaines librairies, bibliothèques et médiathèques sont sous contrat avec la SFL et ne peuvent commander leurs livres qu'auprès d'elle.

La SFL est aussi une filiale du groupe La FNAC. Elle est ainsi la plateforme des livres de la FNAC (magasins Fnac et site internet Fnac.com) pour les éditeurs et distributeurs, petits ou moyens. Ainsi, si un client cherche un livre à La FNAC et ne le trouve pas, le vendeur devra le commander auprès de la SFL.

courrier

Etre fournisseur à la SFL

Pour référencer son livre sur La FNAC, il faut créer un compte fournisseur à la SFL. Le fournisseur est celui qui possède le stock de livres papiers. En tant qu'auteur indépendant, il s'agit donc de vous. Si vous êtes édité, de la maison d'édition. Pour l'ouverture d'un compte fournisseur, vous pouvez faire votre demande soit :

  • par courrier : ALIZE SFL, Société Francaise du Livre - 3 avenue Charles Lindbergh - ZA du Haut de Wissous - 91320 Wissous
  • soit par email : fournisseurs(arobase)sfl.com

En réponse, vous recevrez un document de création de compte fournisseur à remplir et à retourner. N'hésitez pas à demander si tout est en règle. Vous n'allez pas recevoir un e-mail pour vous indiquer que vos livres sont référencés (sauf erreur de ma part) ni avoir d'espace client. Donc demandez confirmation.

Une fois que votre compte fournisseur est ouvert à la SFL, les librairies et bibliothèques sous contrat pourront trouver et commander vos livres. Pour ce qui est de La FNAC, il reste une autre étape, similaire à la précédente.

2. Référencer son livre auprès de La FNAC

Comme pour la SFL, vous allez devoir créer votre compte fournisseur auprès du service de référencement de La FNAC. Ne me demandez pas pourquoi, c'est comme ça !

Pour faire votre demande, vous pouvez :

  • Envoyer un courrier à : FNAC référencement Livres - 9 rue des bateaux lavoirs - 94768 Ivry sur Seine
  • Envoyer un email à : ref.livres(arobase)fnac.com

Comme pour la SFL, on vous demandera de compléter une série de documents que vous devrez renvoyer. Pensez à joindre les couvertures de vos livres (500 pixels minimum).

Personnellement, quand la demande a été acceptée et validée, j'ai reçu un email avec mon numéro de fournisseur. Donc pas besoin d'insister ou de vérifier. Par contre, allez voir sur le site de La FNAC que vos livres y sont bien, avec les bons visuels et que les différentes liens fonctionnent (y compris celui de votre nom d'auteur).

3. Et après : la gestion des commandes.

Toute commande passée par une librairie ou bibliothèque sous contrat, par un magasin FNAC ou sur le site Fnac.com est transmise à la SFL. Celle-ci relaie cette commande au fournisseur, donc vous, par email.

Dans un premier temps, vous envoyez votre colis correspondant à la commande directement à la SFL (à Wissous dans l'adresse ci-dessus). Si vous êtes parisien, vous pouvez aussi déposer votre commande à la librairie SFL (11 rue Rottembourg, 75012 Paris) ou la confier à un coursier. C'est ensuite la SFL qui se chargera de faire parvenir le livre à la FNAC ou à ses clients.

En parallèle, vous envoyez votre facture à la comptabilité de la SFL (comptabilite(arobase)sfl.com). Dans le contrat fournisseur, cette dernière s'engage à vous payer dans les 60 jours, mais pensez à ajouter à votre facture qu'une pénalité de retard peut être appliquée.

4. Les limites de ce système : la rentabilité

Comme je vous le disais au tout début de cet article, lorsque l'on veut référencer son livre sur La FNAC, il y a des détails qui ont beaucoup d'importance ! Voici donc deux choses que vous devez absolument savoir :

  • La SFL fonctionne en franco de port ce qui signifie que tous les frais de port sont à votre charge.
  • Pour référencer son livre sur La FNAC une remise de 40% du prix du livre est obligatoire.

C'est là que je me suis retrouvée dans la panade. Je ne vis pas à Paris... et l'addition des frais de port et de ces 40% me pose un énorme problème de rentabilité.

Notez qu'ici ce n'est que mon cas personnel, mais il peut vous aider à réfléchir à si oui ou non vous pouvez référencer votre livre sur La FNAC avant de vous lancer dans les démarches.

La rentabilité qui fait tout capoter

Je vais prendre le cas de mon roman "Au-delà des tours". Ce livre est vendu au prix de 15€. A cela, j'enlève d'abord la remise obligatoire de 40%. Puis les coûts d'impression (en moyenne 3€ par livre), les charges sociales (statut d'auto-entrepreneur 22,5%) et enfin les frais de port avec La Poste (4,60€ pour un courrier de moins de 500g en lettre).

Au final, je gagne 0,18€ de bénéfice net pour mon livre "Au-delà des tours". Si je vends "Débolis Héyavé" qui coûte 7,50€, je perds même 50 centimes par vente.

Une alternative ?

La gestion des commandes, des factures et les problèmes de rentabilité m'ont encouragée à trouver une alternative. 

Aujourd'hui, je référence mes romans via BoD (Books On Demand) ce qui m'assure une commission fixe et aucune démarche à part la mise en ligne ! Vous pouvez en savoir plus ici : Diffuser ses livres en librairie : pourquoi choisir Books On Demand ?


CaTÉGORIE


A PROPOS D'ANAIS WEIBEL

Auteure auto-éditée depuis 2015, je vis de ma passion depuis 2018, avec un SMIC réalisé chaque mois grâce à la vente de mes romans. Aujourd’hui, je travaille à temps plein pour faire connaître mes livres et partage mon expérience et mes stratégies avec vous sur ce blog ! :D

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Tout savoir sur les mentions légales pour un livre imprimé ou numérique

Tout savoir sur les mentions légales pour un livre imprimé ou numérique

Publier un roman en auto-édition : témoignage d’Emilie Vila

Publier un roman en auto-édition : témoignage d’Emilie Vila

Proposer une Edition Reliée très haut de gamme de son livre

Proposer une Edition Reliée très haut de gamme de son livre
  • Bonjour, bonsoir,
    Merci Anaïs et à tous les contributeurs, c’est passionnant de voir tous ces échanges. A l’aube de la retraite ( au 1er avril 2020, ça sent déjà l’entourloupe!), j’ai choisi ce projet de m’auto-éditer ( un stock de plus de dix ans d’écriture) , de fabriquer mes ebooks himself ( libre office, sigil, calibre, epub check), je rame un peu mais j’ai quand même quelques connaissances en informatique. Je veux dire surtout mon étonnement du web sur des propositions techniques un peu hors de prix et les gaffa qui se prélèvent des commissions un peu exorbitantes. Voilà c’est tout, juste un petit coup de grisou avant d’aller dormir… Tian

  • Bonjour Anaïs
    Je voulais savoir comment ça se passait quand on faisait une dédicace à la Fnac ( près de chez moi), si je me fais référencer, je vais devoir obligatoirement envoyer mes livres à Paris pour qu’il les renvoie à la Fnac de Bordeaux ( où j’habite)? La Fnac peut-elle commander à La SFL en notant que l’auteur apporte directement ses livres?
    Merci

  • Bonsoir Anais. Je ne suis pas un auteur indépendant mais j’ai beaucoup apprécié les conseils de votre blog. Je suis référencée sur plusieurs sites. Mais il faut maintenant travailler sur un plan de communication pour donner de la visibilité. Je suis admirative de tout ce que vous avez entrepris !Je continuerai à venir sur votre blog pour voir vos conseils. Corinne

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    PEnSEZ à télécharger l'ebook offert « Les 7 fondamentaux pour s'auto-éditer et vivre de sa passion » !

    >