Vivre de ses romans
Partagez !

Pourquoi choisir SumUp pour mes dédicaces ?

Au début de l'année 2018, j'ai fait quelques investissements essentiels : nouvel ordinateur, nouveau bureau... et un lecteur de carte bancaire pour mes dédicaces. Je reviens sur cette dernière démarche qui peut intriguer certains auteurs : mais pourquoi choisir SumUp alors que les lecteurs peuvent aussi payer par chèques ou en espèces ? La réponse se trouve juste après. 😉 

Vous allez voir, si vous faites des évènements réguliers, choisir SumUp va être une évidence.

Faire de la monnaie pour vos évènements : bon courage !

Une grande partie de mes dédicaces se déroulent en magasin, je n'ai donc pas à me charger de l'encaissement des lecteurs. Ils paient mes livres avec le reste de leur course. Je me contente ensuite d'adresser une facture au magasin pour récupérer le fruit de mes ventes.

Sauf qu'il y a d'autres façons de faire des dédicaces, beaucoup plus rentables...

Vendre en direct, une solution plus rentable

Qui dit "encaissement par le magasin", dit commission. La librairie (Cultura, Espace Culturel Leclerc, ou libraire indé) va vous prendre entre 10 et 40% sur vos ventes. Le seul moyen d'éviter cette commission, c'est de faire de la vente directe.

Par exemple, les Salons du livre (en grande partie), les rencontres en médiathèque, Café Littéraire, Marché de l'auto-édition, les comités d'entreprise, les animations diverses et variées...

Lors de ses ventes en direct, c'est donc nous, auteurs, qui encaissons le lecteur au moment de son achat. Pendant ma première année, en 2017, j'ai voulu faire simple : chèque ou espèce... Mais rapidement, j'ai été confronté à un problème de taille : comment faire de l'espèce.

Qui veut me donner de la monnaie ? Personne !

Avez-vous déjà tapé sur Google "comment obtenir des rouleaux d'espèces" ? Vous savez, ces rouleaux de pièces de 10, 20, 50 centimes, ou de 1 et 2 euros... ? Eh bien il n'y a pas de réponse.

Vous allez avoir plein d'infos sur comment déposer de l'espèce dans votre banque, comment trouver des pièces rares... et les quelques personnes (brocanteurs), qui cherchent à avoir de la monnaie, sont toutes d'accord : bon courage !

J'en ai fait les frais et c'est pour cette raison que j'ai choisi SumUp en début d'année. Voilà ma petite histoire, vous allez mieux comprendre :

Petite histoire de l'auteur qui voulait de la monnaie

Ma seule banque physique était LCL. Quand j'ai fait mon premier Salon du livre en février 2017, je suis allée commander de la monnaie. OK. Jusque-là, tout va bien ! Je me suis dit "Génial, c'est simple et efficace."

En juin, pour mon Café Littéraire, il me manquait quelques pièces, alors je suis retournée à la banque. Là, changement de discours. "Ah, mais non, vous n'avez pas de compte professionnel, on ne peut pas vous fournir des rouleaux". 

Vous vous en doutez, j'ai râlé tout mon saoul en disant qu'on avait accepté la précédente fois et que j'avais un évènement de prévu... j'ai fini par obtenir gain de cause.

Pleine d'espoir, je suis revenue les voir quelques mois plus tard. Le ton a changé : glacial. "La dernière fois, c'était la dernière fois ! Ouvrez un compte pro pour avoir des espèces". 

Je suis repartie de chez LCL en boudant et j'ai cherché une solution. Un compte pro c'est à partir de 20€ par mois. Sachant que je n'en ai pas besoin en tant qu'auto-entrepreneur, à part pour la monnaie, c'est de l'argent jeté par les fenêtres. Grâce à Nathalie Bagadey, j'ai choisi mon plan B.

Choisir SumUp : un lecteur de carte bancaire 

Pour éviter d'utiliser des espèces, une solution radicale est de proposer des encaissements par carte bancaire. Disons qu'il est extrêmement rare que quelqu'un ne puisse pas payer par CB !

Pour les prochains événements en direct, j'aurai donc 3 moyens de paiement. Mais mon but reste d'éviter toutes transactions en espèce.

Il existe deux concurrents pour les lecteurs de carte bancaire (ou TPE) : SumUp et iZettle. J'ai choisi SumUp, car il m'a été précédemment recommandé, comme je vous le disais.

Je vais vous en dire un peu plus sur le principe. Eh oui, je sais, vous n'êtes pas bête et vous savez ce qu'est un lecteur de CB...

... Mais vous êtes auteur indé, et vous avez peur d'investir le moindre centime. Comme moi, plus vous en savez sur l'intérêt d'un produit, mieux vous vous portez !

Comment ça marche ?

SumUp c'est un petit boîtier qui tient dans ma main, très pratique à balader. Il est relié par BlueTooth à votre téléphone portable, grâce à une application qui permet les transactions sécurisées. L'argent arrive donc directement sur votre compte SumUp.

A chaque transaction, SumUp récupère une petite commission de 1,75%. Vous ne payez rien de plus : pas de frais mensuels ou pour les virements sur votre compte bancaire. Et en fonction de la fréquence de vos évènements, vous pouvez demander le virement de l'argent récolter tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois.

Pour voir vos transactions, une fois inscrit à SumUp, vous avez un Tableau de bord, dont je vous mets une petite capture d'écran. Vous pouvez le voir, ça n'a rien de sorcier !

C'est finalement très simple à installer et à utiliser, jet trouve ça intuitif, moi qui déteste me prendre la tête avec la technologie et les nouveaux outils. ^^

C'est bien beau tout ça, mais combien ça coûte ?

Eh bien, disons que cela vous coûte l'équivalent d'un mois de compte professionnel, c'est donc un bon investissement ! Franchement, quand j'ai vu le prix, je n'ai pas hésité une seconde, c'est très abordable, plus qu'on ne le pense !

Jusqu'au 19 avril, le lecteur SumUp est à 29€, vous pouvez cliquer sur le bouton pour profiter de l'offre dès maintenant :

Je crois vous avoir prouvé dans cet article que ma recommandation est sincère, puisque j'ai moi-même  choisi SumUp. Sachez ainsi que le lien vers ce bouton est affilié, c'est-à-dire que SumUp me reversera une petite commission pour me remercier. Et je vous serais aussi reconnaissante de m'avoir fait confiance !

Petite astuce supplémentaire 😉

Je n'ai pas encore utilisé le lecteur SumUp pour le moment, à part pour le tester à la maison. Je fais beaucoup d'évènements en magasin, mais d'ici le mois de juin, je pourrais mettre à jour cet article avec ma première utilisation en live, au Salon du Livre de Luchon (ou peut-être avant avec une dédicace en comité d'entreprise).

En attendant, j'ai prévu une chose et non négligeable : une batterie.

En effet, rester en Bluethooth toute la journée et adieu téléphone et transaction. Et le lecteur SumUp, je ne connais pas encore son autonomie. 

J'ai donc investi un peu plus pour aller au bout de la démarche, et j'ai acheté un chargeur externe de la marque Anker (référence), qui peut recharger jusqu'à trois fois mon téléphone et aussi mon lecteur SumUp.

Finalement, il m'est aussi très utile pour les séances de dédicace sans le SumUp, car il arrive que mon téléphone soit HS avant la fin, et c'est vraiment ennuyant !

Bon, pour finir, la toute dernière astuce, si vous achetez ce chargeur de batterie : il est vraiment très puissant. Alors faites comme indiqué sur la notice (pas comme moi) et ne branchez pas cette batterie externe sur le chargeur de votre téléphone portable. Il ne va pas tenir. Recharger votre batterie sur votre PC, comme préconisé. 😉


Votre avis m'intéresse ! Dites-moi ce que vous avez pensé de cet article dans les commentaires. Pensez-vous qu'un lecteur de CB peut vous être utile maintenant ?

Pas encore de votes.
Patientez un peu…

À propos d' Anaïs de Vivre de Ses Romans

Je suis auteur indépendante depuis 2015. En novembre 2016, j'ai décidé de devenir auteur-entrepreneur et de mettre en place des stratégies afin de vivre de ma passion. Sur ce blog je partage avec vous mon expérience dans le monde de l'auto-édition et vous guide, si vous aussi vous souhaitez vivre de vos romans.

Suivez-moi sur :
  • Rose37 dit :

    Bonjour. Super article. Mais j’ai une question, faut-il être obligatoirement en auto-entreprise pour l’acheter ? Je n’ai pas encore monter mon entreprise, mais j’aimerais bien investir dans cet appareil.
    Merci.

    • Bonjour Rose ! Non tu n’es pas obligée d’avoir un statut 🙂 Mais par la suite, il faudra juste penser à lier SumUp avec ton compte bancaire dédié à ton activité. Si tu sautes le pas, pense à passer par le lien dans l’article 😉
      Merci à toi !

  • Séverine dit :

    J’ai déjà lorgné sur cet appareil mais pas compatible avec mon téléphone 🙁

  • >