fbpx

Garder le moral quand tout va mal

31 mars 2020

Emails du mardi

0  commentAirE(s)

Cet article est extrait de la Newsletter adressée aux auteurs de ma communauté : vous pouvez vous inscrire en bas de cette page pour recevoir et découvrir tous les autres Emails du mardi !


Aujourd’hui, je n’ai pas envie de parler d’auto-édition, mais ce que je vais partager avec toi ne peut que t’aider dans ton parcours d’auteur. 🙂 En effet, notre moral influence à notre activité d’écrivain et vice versa.

Si on n’arrive pas à faire quelque chose pour la publication de son livre ou si les résultats de notre communication ne sont pas la hauteur de nos espérances… on peut avoir un gros coup de mou.

Et parfois, pour d’autres raisons, on se réveille du pied gauche et on se retrouve bien incapable de faire ce que l’on avait prévu : écrire, préparer sa promotion…

J’ai entendu dire que le rallongement du confinement n’allait pas aider le moral des troupes et instantanément j’ai pensé que c’était l’occasion de publier un article sur comment retrouver le sourire quand tout va mal.

Pour être tout à fait honnête avec toi, je suis une ancienne experte en coup de déprime (pas celle d’une journée, mais plutôt trois semaines à broyer du noir). Ce n’est pas pour rien que j’écris des romans si sombres comme Juste Puni ou Au-delà des tours alors que j’ai l’air si enthousiaste la plupart du temps !

Tu t’en doutes, cela a parfois amoché mon travail d’auteur (auto-sabotage en plein milieu des lancements…). J’ai donc appris avec le temps à avoir des « réflexes » quand je sens que mon moral est en berne.

Et ce sont ces 5 réflexes que je partage dans un article, que tu peux lire ici :

Comment ne plus déprimer ? 5 étapes pour remonter la pente.

Grâce à ça (et bien sûr un peu de développement personnel pour travailler sur le fond du problème) depuis bientôt un an, je n’ai plus connu de grosses périodes de détresse ou seulement un petit coup de mou de temps en temps, ce qui est bien normal. 🙂

J’espère sincèrement que si, comme moi, tu as parfois des baisses de régime, une perte de confiance totale en ce que tu fais, en tes écrits, que plus rien ne va, cet article t’aidera à surmonter ces difficultés !

J’espère aussi que si le confinement te pèse, cela va t’éviter de t’enliser 🙂

Et si tu es toujours de bonne humeur, alors tant mieux ! Tu peux simplement partager cet article avec tes proches qui sont plus sujets aux coups de déprime ou qui sont fragiles en cette période si compliquée.

Prends soin de toi,

Anaïs

Recevez ces emails directement dans votre boite mail tous les mardis ! téléchargez l'ebook offert...

>